Take Action

Plateforme d’Abolissons la pauvreté 2010

Contexte

Aujourd’hui, la moitié de la population mondiale vit avec moins de 2,50 $ par jour. Plus d’un milliard de gens se couchent l’estomac vide tous les soirs et 50 000 personnes meurent tous les jours de causes liées à la pauvreté. Au Canada, environ un enfant sur 10 ainsi qu’un adulte sur 10 en âge de travailler vivent dans la pauvreté. Dans les collectivités des Premières Nations, un enfant sur quatre vit dans la pauvreté.

La pauvreté est une atteinte aux droits de la personne d’envergure colossale. Mais il pourrait en être autrement. Si nous le voulons – si nous avons la volonté d’agir – nous pourrions Abolir la pauvreté.

En 2000, les dirigeants mondiaux ont adopté les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et ont promis : « Nous n’épargnerons aucun effort pour libérer nos semblables […] de l’extrême pauvreté

». Les OMD sont des normes minimales qu’il est possible d’atteindre d’ici la date cible de 2015. Les réels progrès qui ont été accomplis à ce jour sont menacés par les changements climatiques et la crise économique mondiale. À moins que nous ne poursuivions nos efforts, nous n’atteindront pas ces objectifs, ce qui aura des conséquences tragiques pour les personnes les plus vulnérables du monde.

Le Canada ne fait pas sa part.

  • Pour ce qui est de l’aide au développement, le Canada se classe maintenant au 16e rang des 22 pays donateurs. En dépit de promesses répétées, nous donnons moins de la moitié de la cible convenue à l’échelle internationale, qui est de 0,7 % du revenu national.
  • Comparativement à la plupart des pays développés, le Canada est affligé d’un taux de pauvreté plus élevé et d’un écart entre les riches et les pauvres qui ne cesse de s’agrandir.
  • Le Canada est au nombre des pays qui émettent le plus de gaz à effet de serre qui sont à l’origine des changements climatiques. Le Canada est le seul pays qui a failli à ses obligations internationales de lutte contre les changements climatiques et qui a nui aux efforts visant à conclure un nouvel accord.

Appel a l’action

Le Canada doit appliquer des mesures audacieuses pour abolir la pauvreté au pays et dans le monde. Nous demandons à nos gouvernements d’être des chefs de file dans cet effort, ici et dans le monde entier. Nous attendons des mesures urgentes et positives dans trois domaines clés :

  1. Être un leader dans la réduction de la pauvreté mondiale
  2. Adopter un plan national de réduction de la pauvreté au Canada
  3. Agir au sujet des répercussions des changements climatiques sur les pauvres

1. Être un leader dans la réduction de la pauvreté mondiale

  • Accroître l’aide jusqu’à ce qu’elle atteigne la cible fixée par les Nations Unies, qui est de 0,7 % du revenu national.
  • Améliorer l’aide en mettant en œuvre la Loi sur la responsabilité en matière d’aide au développement officielle.
  • Promouvoir des règles en matière de commerce et d’investissement qui permettent à tous les pays en développement de choisir les politiques dont ils ont besoin pour lutter contre la pauvreté et protéger l’environnement.

2. Mettre en œuvre un plan pour réduire et éventuellement éliminer la pauvreté au Canada

  • En collaboration avec les personnes vivant dans la pauvreté, concevoir un plan fédéral qui complète les initiatives provinciales et territoriales.
  • Adopter une loi antipauvreté fédérale qui garantit un engagement continu de la part du gouvernement fédéral et prévoit une reddition de comptes sur les résultats.
  • Engager suffisamment de fonds fédéraux pour assurer une qualité de vie décente à tous les Canadiens.

3. Réduire les répercussions des changements climatiques sur les pauvres

  • Réduire la pollution produite par le Canada sous forme de gaz à effet de serre.
  • Soutenir l’élaboration d’un accord international juste, ambitieux et liant les parties pour mettre un terme aux changements climatiques.
  • Verser un financement supplémentaire stable aux pays pauvres afin qu’ils s’adaptent aux changements climatiques et réduisent leurs propres émissions.